Comment choisir son logiciel de planification des actions commerciales ?

Un bon logiciel de planification des actions commerciales doit vous offrir une visibilité optimale sur la Supply Chain de votre entreprise, de quoi développer votre business grâce à l’optimisation du travail collaboratif, intégrer de meilleures pratiques et anticiper les mauvaises surprises et risques liés à des baisses d’activité ou des variations de stocks. Reste donc à bien choisir votre logiciel ! Voici ici trois des critères que celui-ci devra absolument respecter, à l’image du logiciel en S&OP édité par Dynasys.

Les critères de sélection

  • Simplifie la collecte des données :

Un logiciel de Sales and Operations Planning (S&OP) doit avant tout être à même de collecter des grands volumes de données liées à votre entreprise, et ce de façon transversale. Une capacité pas forcément offerte par toutes les solutions existantes étant donné le grand nombre de ramifications que peut compter une entreprise, entre ses différents départements internes et ses innombrables partenaires externes. 

  • Garantit la fiabilité des données : 

Un outil efficace de planification des actions commerciales se doit de supprimer tout litige de planification en s’appuyant sur un processus de prévision fiable et transparent. Afin de garantir la justesse et la pertinence des données qu’il délivre, l’outil doit composer avec les données Clients et Ventes effectives afin de dégager les prévisions les plus réalistes possibles, n’oubliant pas d’inclure les éventuelles promotions.

  • Se montre flexible pour satisfaire les besoins d’informations de chaque département : 

Afin d’être exhaustif, le logiciel de planification des actions commerciales doit impérativement intégrer les documents issus de tous les départements de votre entreprise. Les besoins de chacun d’entre eux en termes d’informations n’étant pas les mêmes, le logiciel se doit d’être à même d’offrir des vues à la fois souples et périphériques de l’entreprise.