Expanscience choisit DynaSys en mode Cloud pour sa Supply Chain groupe

DynaSys, division de QAD Inc., expert des solutions de Demand & Supply Chain Planning (DSCP), annonce la signature d’un nouveau contrat avec les Laboratoires Expanscience spécialisés dans la santé de la peau et la prise en charge de l’arthrose. Cet accord porte sur le choix par Expanscience des modules Demand Planning, Distribution Planning et Production Planning en mode Cloud. En effet, pour accompagner le fort développement de ses activités et produits en France et à l’international, le laboratoire français souhaite se doter d’outils agiles et flexibles, pour optimiser ses prévisions des ventes, sa gestion des stocks et des approvisionnements, et ce, pour toutes les entités du groupe.

« Nous recherchions une solution disposant de fonctionnalités métiers évolutives permettant de répondre aux besoins actuels mais également futurs pour accompagner l’expertise des équipes de la Supply Chain et soutenir notre croissance internationale. Pour cela, il était nécessaire que la solution retenue soit agile et flexible pour garantir son adéquation dans le temps au sein de l’entreprise, » explique Johan Boutmar, Directeur des Systèmes d’Information d’Expanscience. Par ailleurs, le projet était une opportunité pour la Supply Chain d’harmoniser ses règles, ses pratiques et pour la DSI d’harmoniser le système d’information avec une solution fiable et robuste pour l’ensemble du groupe.

 L’équipe projet des Laboratoire Expanscience lance une étude de marché très complète dans le domaine du Demand & Supply Chain Planning et choisit les solutions DynaSys afin de répondre aux objectifs suivants :

  • Harmoniser les processus et améliorer la visibilité et la collaboration entre toutes les entités du groupe sur l’ensemble de la Supply Chain ;

  • Fiabiliser les prévisions sur l’ensemble des filiales ;

  • Optimiser le Plan Directeur de Production et le Plan Industriel et Commercial (S&OP).

  • Miser sur l’ergonomie et la convivialité, pour une prise en main rapide par les utilisateurs et les "key users".

« Ce qui nous a séduit, dans un premier temps, ce sont les fonctionnalités métiers qui nous permettent de couvrir l’ensemble de nos besoins et le déploiement en mode Cloud, qui facilite notre implémentation au niveau mondial, » précise David Adoutte, Directeur Supply Chain d’Expanscience. « La décision finale s’est faite, ensuite, sur les hommes de l’équipe projet de DynaSys et sur leur méthodologie basée sur le transfert de compétences. Sans oublier, l’ergonomie de la suite modulaire et intégrée DynaSys DSCP, un atout primordial pour notre déploiement qui concerne près de 100 pays dont 14 filiales. »

Un choix qui s’inscrit parfaitement dans le projet de « core model » du Système d’Information, qui se met en place au sein des Laboratoires Expanscience. Le déploiement mondial se fera par séquençage, en fonction des besoins de la société et devrait être finalisé en 2018.

Ariel Weil, Directeur Général de DynaSys ajoute : « Nous sommes fiers de participer à la structuration du Système d’Information d’Expanscience. Nos solutions DSCP en mode Cloud seront les pierres angulaires pour la planification de la Supply Chain au sein d’Expanscience et ce, au niveau mondial. L’expertise de nos équipes dans les secteurs pharmaceutique et cosmétique a su convaincre ce grand laboratoire, notre technologie innovante saura se mettre à sa disposition pour l’accompagner dans sa croissance. »

A propos d’Expanscience :

Expanscience, laboratoire pharmaceutique et dermo-cosmétique indépendant français, a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 272,3 M€, dont 51,3% à l’international, et emploie 977 collaborateurs.

Depuis plus de 60 ans, l’entreprise s’est construit une réputation internationale de sérieux, d’innovation et d’expertise dans le traitement de l’arthrose et la santé de la peau. Ses produits, parmi lesquels figurent deux marques leaders ‒ Piasclédine 300 et Mustela ‒, sont présents dans 99 pays (85 pays distributeurs et 14 filiales). Expanscience développe et commercialise aussi des actifs d'origine naturelle destinés à l’industrie cosmétique, en France et à l’international.

L’ensemble de la chaîne de valeur est intégrée dans l’entreprise, de la recherche à la distribution en passant par la production.

Sa politique de RSE, engagée depuis dix ans, a été reconnue comme exemplaire par l’Afaq 26000 en 2013.

En savoir plus : www.expanscience.com

A propos de DynaSys – Effective Enterprise Demand & Supply Chain Planning

DynaSys, une division de QAD Inc., (NASDAQ: QADA) (NASDAQ: QADB), édite des solutions de Demand & Supply Chain Planning depuis plus de 30 ans. La suite collaborative et intégrée DynaSys DSCP permet aux entreprises de mieux planifier et d’optimiser leurs chaînes d’approvisionnements. Les solutions DynaSys gèrent le processus Sales & Operations Planning, fiabilisent les prévisions des ventes et optimisent les stocks et les ressources dans l’ensemble du réseau logistique.  Les logiciels de DynaSys  permettent à ses clients et partenaires dans les secteurs de l’agro-alimentaire, la boisson, les Biens de grande consommation, le life sciences, le textile, le luxe, le High Tech, l’automotive, la distribution et le négoce d’atteindre leurs objectifs en Demand & Supply Chain Planning et de devenir des « Effective Enterprises ».

Pour plus d’information sur DynaSys :  www.dys.com ou par courriel contact@dys.com

Contacts Presse :

DynaSys
Arnaud Hédoux
+33 03 88 19 42 33
arnaud_hedoux@dys.com

Symphony Communication
Françoise Fouquet
+33 01 30 64 14 20
ffouquet@symphony-communication.fr

QAD
Evan Quinn, 617-869-7335
Analyst Relations
industryanalyst@qad.com

Scott Matulis, 818-451-8918
Public Relations
publicrelations@qad.com

Note aux investisseurs: Le présent communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives formulées en vertu des dispositions "safe harbor" de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995, y compris, mais sans s'y limiter, les déclarations concernant les projections de chiffre d'affaires, revenus et pertes, dépenses d'investissement, plans et objectifs de gestion concernant l'activité, la performance économique future de la Société ou l'une des hypothèses sous-jacentes ou relatives à tout ce qui précède. Les déclarations prospectives sont fondées sur les attentes actuelles de la société. Des mots tels que « s'attend à », « croit », « anticipe », « pourrait », « entraînera probablement », « a l'intention de », « peut », « projette », « doit », « devrait », « pourrait », « prévoit »et les variantes de ces mots et expressions semblables visent à identifier ces déclarations prospectives. Un certain nombre de risques et d'incertitudes pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux des déclarations prospectives. Ces risques comprennent, sans s'y limiter : l'évolution de la demande pour les produits et les produits complémentaires de la société; la capacité à faire face à la demande de licences et de services; la fluctuation des revenus et des bénéfices dans l'industrie logicielle; la capacité à tirer parti de l'évolution technologique; la capacité à maintenir les taux de renouvellement de la clientèle aux niveaux actuels; les avis de tiers sur la société; la fiabilité des estimations des coûts et des bénéfices concernant les transactions et intégrations; la concurrence dans notre métier; les retards de localisation des produits de la société pour les marchés nouveaux ou existants; la capacité à recruter et fidéliser le personnel clé; les retards dans les ventes; l'évolution des charges d'exploitation, de la tarification, du calendrier de lancement de nouveaux produits, de la méthode de distribution des produits ou de la gamme de produits; l'intégration en temps opportun et efficace des entreprises nouvellement acquises; les conditions économiques générales; les variations des taux de change; et, l'environnement politique mondial. Pour une description plus détaillée des facteurs de risque liés à la société, veuillez-vous référer au dernier rapport annuel de la société sur formulaire 10-K, et en particulier, la section intitulée « Facteurs de risque » qui y figure, et aux autres rapports périodiques que la société dépose auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis par la suite. La direction ne s'engage pas à mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf tel que requis par la loi.